L'Oribus &
Histoire et société en Mayenne

Le Plan d’Iéna et l’École Moderne, postface de Philippe Meirieu, Amis de Freinet.

Rouke Broersma et Freek Velthausz,

Petersen et Freinet,
le Plan d’Iéna et l’École Moderne,
postface de Philippe Meirieu, Amis de Freinet.

Après le livre Comprendre la pédagogie de Freinet de Guy Goupil, les Amis de Freinet, dont le Centre de Ressources International d’archives et son musée-exposition sont à Mayenne, viennent d’éditer un nouvel ouvrage. Il s’agit de la traduction d’un livre écrit par deux Néerlandais sur les relations entre deux pédagogues, l’un allemand, Petersen, l’autre français, Freinet, et leur pédagogie respective.

On ne peut mieux présenter cet ouvrage particulièrement intéressant que par quelques extraits de la postface de Philippe Meirieu :

Un appel à l’intelligence pédagogique. Il faut savoir gré à Rouke Broesna et Freek Velthausz d’avoir travaillé, – enfin ! – sur les rapports de Petersen et de Freinet, du Plan d’Iéna et de l’École mo­derne… Comme il faut remercier les Amis de Freinet de mettre à la disposition du lectorat français cette passionnante étude. D’abord, bien sûr, parce que, dans ces temps où les zélotes de « la culture » passent à la trappe l’histoire des idées et des pratiques pédagogiques, il est bon de rappeler que le patrimoine éducatif fait partie de notre histoire commune et qu’à l’ignorer systématiquement on se condamne à l’a­veu­glement sur les enjeux actuels…

… Et voilà pourquoi, tout d’abord, cette publication est particulièrement utile. Elle nous replonge au cœur de travaux essentiels… des travaux qui nous réinterrogent opportunément sur ce que nous faisons aujourd’hui.

… Mais on apprend aussi, ici, beaucoup d’autres choses sur les fondamentaux du pédagogique. On apprend, par exemple, à travers les échanges de Petersen et de Freinet, que toute véritable éducation refuse le moindre préalable…

… C’est ainsi que Petersen et Freinet nous introduisent au cœur des tensions consti­tu­tives de l’acte pédagogique. Ils ne gomment pas la difficulté de l’entreprise, mais en restituent la salutaire complexité…

… Qu’on me permette, enfin, de souligner à quel point ce document sur les relations de Petersen et Freinet est aussi le témoignage pudique d’une véritable amitié…

… Grâce à cette amitié, deux hommes, aux statuts et aux engagements différents, impliqués dans de véritables recherche-actions pédagogiques, ont su tisser des liens et avancer – ensemble et chacun de leur côté – vers une éducation au ser­vice de plus d’humanité. Leur relation, à elle seule, est exemplaire. Chapeau Messieurs !

Livre (9 € franco de port) à commander à
Amis de Freinet, 13 résidence du Maine, 53100 Mayenne.

L'Oribus - La Mayenne, histoire et société © 2019 | Tél: 02 43 68 24 88 - E-mail: info@oribus.fr
Plan du site | Crédits/Mentions | Création : JLGraphisme