L'Oribus &
Histoire et société en Mayenne

« Sans nouvelles de notre fils… » | Exposition

La Première Guerre mondiale a provoqué une véritable saignée démographique. En 1911, date du dernier recensement de population avant le déclenchement des hostilités, 297 770 habitants peuplent le territoire. Or, en fonction des critères choisis pour en effectuer le décompte, on dénombre entre 11 000 et 14 000 soldats mayennais morts des conséquences de la Grande Guerre.Une « mort de masse » qui emporte prioritairement des hommes jeunes et actifs ; des maris, des pères, des fils et des frères, tous victimes d’une guerre longue et industrielle, dont la violence a frappé quotidiennement un nombre considérable de soldats.
L’exposition propose de comprendre comment la mort du soldat a été perçue et vécue par l’arrière pendant toute la durée du conflit, mais aussi comment les soldats ont tenté de vivre avec sa présence permanente. Des textes, des lettres, des documents cartographiques, graphiques et iconographiques illustrent les différents aspects de cette mort hors norme.

Sans nouvelles de notre fils… Les soldats et leurs familles confrontés à la mort dans la Grande Guerre, Une exposition du service éducatif des Archives départementales du 23 septembre 2015 au 12 février 2016 (plus d’informations).

 

agenda, archives, exposition

L'Oribus - La Mayenne, histoire et société © 2019 | Tél: 02 43 68 24 88 - E-mail: info@oribus.fr
Plan du site | Crédits/Mentions | Création : JLGraphisme